Frank Gehry : à Seattle, il crée un musée fait de vagues et de lumières

Étant en visite à Seattle, je me suis réjouie de pouvoir visiter le musée réalisé par Frank Gehry consacré au Rock ‘n’ Roll. Je n’ai pas été déçue, la visite fut une explosion de courbes et de couleurs !

Le matériau utilisé n’est pas du cuivre ou du laiton mais des plaques d’aluminium aux dimensions uniques traitées contre la corrosion et peintes en rouge ou en bleu. Pas deux plaques semblables ! Un robot a même été inventé spécialement pour découper ses plaques uniques aux trois cents cotations différentes.

Les façades se marient avec le toit, la lumière glisse, fuse et les couleurs se réfléchissent dans les vagues métalliques. Cette réalisation est splendide ! Sa visite m’a donné envie de me pencher davantage sur les autres réalisations de ce talentueux architecte !

Toutes les photographies sont signées ©EKL