Un bureau fenêtre : le Fading Desk


Aujourd’hui l’ordinateur a envahi nos salons brouillant la frontière entre l’espace de travail et l’espace de détente.

En touchant à tous les domaines de la vie quotidienne, l’outil informatique est devenu un compagnon indispensable mais parfois envahissant. Alors comment lui laisser sa juste place ? Ou juste sa place ?

Une idée : avoir un bureau décoratif. Le bureau Fading Desk de Thijmen van der Steen remplit bien cette fonction en offrant un espace de concentration sans isoler totalement l’espace de travail de son environnement. Lorsque le travail est terminé, l’écran du bureau peut être fermé, cachant le travail de la vue, et laisse alors apparaître joliment un écran derrière un autre. Il est aussi possible de transformer le bureau en un objet de lumière comme le suggère Thijmen, en insérant une lampe dans ce meuble. Le Fading Desk ne possède pas de rangements, ni d’étagères. Il joue le rôle de mobilier-piédestal, voire scénographique. Il apporte une expérience sensorielle et esthétique à l’usage de l’ordinateur, une belle idée poétique !